nouvelles
Ce livrc retrace Ie pareours des Moujahidins iraniens de Massoud Rajavi, qui ne devraient pas etre confbndus avec. Les Mcnyahidms afghans du feu commandant Massoud
Ce livrc retrace Ie pareours des Moujahidins iraniens de Massoud Rajavi, qui ne devraient pas etre confbndus avec. Les Mcnyahidms afghans du feu commandant Massoud. Car,contrairemcnt a ces derniers, qui onl mene un combat juste centre la presence sovietique dans leur pays, pins centre Ie pouvoir obscurantiste des Talibans du moll ah Omar, Ics MoujahidJns iTankria se sont tlusir^s par des actions terroristes contre leur propre peuple et par leur hoslilite declaree a l^egard du monde occidental, Des temoignages de leur5 n^iens nicmbres et de leurs victimes nous rcveleni Ic veritable visage de ceEte formation polilico-miliiaire qui ronctionne, a la [bis, comme un parti, an groupe de mercenaires, uiie ofTicn»e de renseignement, une accte el un gang anrie- Le Sa£cman-e Mojahedin-e Khalq'e Iran, souvent raccourci en Mojahedin-e Khalq'e-, en Organisation des Moujahidlns Khalq (OMK.), ou encore en Organisation des Moujahidins du peuple d"'lTan (OMPE) (l), est un groupe islamo-communlste qui a commence, au milieu des aTmees I960, pars'opposer au regimt despoiique du Chah Mohammad fteza Pahlavi, dont Ie regne s'est clendu de l94l a l979, avant de se fourvoyer, de se compromettre et de s'engager dans une guerilla aveugle el sanglante, qui apparait de plus en plus,aujourd'hui, comme une a venture sans issue. Consideree comme l'une des organisations lerroristes les plus dangereuses au monde, I'OMPI aurvil encore grace au soutien interesse de I'lrak, qui heberge ses quelques millier-s de combatlants et leur fburnit armes el provisions, et a la complaisance eqiiivoQue et embarrassee d'une partie Ju monde occidental. Dans an rappon realise ^n l994 a la demande du Congres &t publie, la nwme annee, sous Ie litre La locinfue qui a echoue, Ie Departement d'Etat americain a demontre que «les bombes etaient les armes de predilection des Moujahidins qu'ils utilisaient frequemment centre des cibles amerieaines », avant de conclure que ce mouvement d'opposition iranien « n'est pas une alternative fiable a l'actuel regime iranien». «Notre disapprobation envers l'attitude de Teheran ne doit pas influencer notre analyse des Moujahidins », a ecrit notamment Wendy R. Sherman, alors secretaire adjoint au Departement d'Etat charge des affaires legislatives, dans une lettre adressee a Lee H. Hamilton, president du comite des affaires etrangeres au Congres, a l'occasion de la publication de ce rapport. Depuis,l'OMPI figure en bonne place sur la liste des organisations terroristes publiee, chaque annee, par Washington. L'organisation iranienne figure egalement sur une liste analogue publiee, Ie 7 novembre 200l, par les Nations unies, aux cotes d'autres mouvements tout aussi tristement celebres, tels que Aum Shinrikyo (Japon), Pays basque et liberte (ETA, Espagne), la Gam'a al-Islamiya (Groupe islamique, Egypte),l'IRA (Irlande), les Forces armees revolutionnaires (Colombie) et autres Sentier lumineux (Perou). Le 2 mai 2002, les gouvernements des Quinze se sont mis d'accord, a leur tour, pour inclure l'OMPI dans la liste des organisations terroristes, qui a ete adoptee le 27 decembre 200l, soit pres de quatre mois apres les attentats centre les tours du World Trade Center a New York. Les avoirs de l'organisation en Europe sont, en consequence, geles. Le president de la Commission europeenne, Romano Prodi, et le president du gouvemement espagnol, Jose Maria Aznar, ont informe de cet accord le president americain George W. Bush qu'ils ont rencontre, le meme jour, a Washington. Mais si l'organisation de Massoud Rajavi est consideree desormais, aux Etats-Unis et en Europe, comme une organisation terroriste, son bras politique, le Conseil national de la resistance (CNR), dirige par l'epouse de ce dernier, Maryam Rajavi, ne verra pas ses activites et ses avoirs geles de par le monde. Cette decision, qui peut apparaitre comme contradictoire, tant l'OMPI et le CNR sont les deux faces d'une meme monnaie, traduit l'ambivalence de la position occidentale a l'egard de cette organisation qui a eleve le mensonge et la duplicite au rang d'une strategic de combat. Car si les hommes politiques occidentaux ont souvent ferme les yeux sur les crimes de l'OMPI, c'est parce que celle-ci a toujours pretendu s'opposer au regime mollarchique en place a Teheran, que l'Occident ne porte pas dans son coeur, c'est un euphemisme. L'OMPI a pourtant largement prouve sa vocation terroriste en revendiquant officiellement un grand nombre d'attentats meurtriers, surtout en Iran, qui ont fait, au cours des trente demieres annees, des centaines de morts, dont de nombreux citoyens occidentaux. Si l'organisation continue de beneficier de I'indulgence calculee de certains pays occidentaux, a commencer par les Etats-Unis, c'est parce qu'en s'opposant au regime iranien, meme par les moyens les plus violents, elle rend service, indirectement, a ces pays, qui souhaitent la chute du regime iranien actuel.Tout en essayant de tirer profit de cette indulgence, qu'ils savent temporaire et revocable, les dirigeants de l'OMPI tentent d'eluder leur passe terroriste et de se presenter, au regard des Occidentaux, comme des combattants de la liberte et des democrates respectueux des droits de l'homme, ce qu'ils ont de plus en plus de mal a faire admettre aussi bien par les responsables politiques que par les joumalistes. Ces derniers savent, en effet, que les Moujahidins d'lran n'ont rien a envier,en matiere d'activisme violent, aux Khmers rouges du Cambodge ou aux Talibans d'Afghanistan. L'alliance strategique qu'ils ont scellee, en l986, avec le regime irakien, aujourd'hui au ban de l'humanite, brouille, il est vrai, l'image idyllique qu'ils voudraient donner d'eux-memes et laisse planer des doutes sur leurs veritables desseins. Si la eampagne de relations publiques que mene l'OMPI,depuis son depart de l'Iran, en l98l, aupres des pays occidentaux, dans le but de se presenter comme une alternative au regime theocratique en place en Iran et d'obtenir des soutiens politiques et financiers, a eu, jusque-la, quelques resultats, elle se heurte desormais a un mur de refus. Les declarations des leaders de l'organisation sur l'abandon de l'ideologie revolutionnaire et l'adoption des principes de la democratic liberate ne trompent plus grand monde en Occident. L'eventualite d'un retour de l'OMPI sur la scene politique iranienne est d'autant plus faible que son niveau de popularity dans Ie pays est, aujourd'hui, proche de zero. Et pour cause: les attentats terroristes et les actes de sabotage commis par ses membres a l'interieur de l'Iran durant les vingt dernieres annees l'ont largement discreditee aux yeux de la majorite des Iraniens. Pourquoi, tout en connaissant Ie veritable visage des Moujahidins iraniens, les pays occidentaux continuent-ils d'offrir l'asile a nombre d'entre eux ? Reponse d'un diplomate europeen : «Nous ne pouvons pas interdire aux membres de l'OMPI d'avoir des activites politiques dans nos pays, car ils sont souvent detenteurs de la nationality du pays ou ils resident, y ont Ie statut de refugie politique ou s'y sont etablis de maniere tout a fait reguliere et legate. Ils ont done Ie droit de s'exprimer librement comme n'importe quel autre citoyen. Tant qu'ils restent dans Ie cadre de la legalite et ne commettent pas d'actes reprehensibles, ils sont exempts de reproche ».Au moment ou la lutte centre les mouvements terroristes operant a travers Ie monde s'intensifie, sous la conduite des Etats-Unis, premiere cible de ces mouvements, nous avons juge utile de presenter aux lecteurs occidentaux l'un des plus redoutables d'entre eux, qui est aussi, paradoxalement, l'un des moins connus : les Moujahidins du peuple iranien. Paris Ie 30 juillet 2002

Nouveaux articles

Les Femmes Victimes du Terrorisme Proposent des Recommandations à l'ONU 

 J'étais une fille de 17 ans quand j'ai perdu ma jambe droite du haut du genou dans une explosion de bombe par l'organisation Mujahedin-e Khalq dans le bazar de Téhéran...

Le Culte de Radjavi et l'Obsession du Soutien de Trump ‎ 

Pendant des années, Bolton préconise de bombarder les installations nucléaires iraniennes, soit par Israël, ‎soit aux États-Unis, soit tous deux ", écrit Sahimi. "Il est également un lobbyiste pour l'organisation...

Iran, Accord Nucléaire et Avenir

Le culte, le Modjahedin-e Khalq ou MEK, c'est-à-dire le People's Jihadis, est maintenant en train de repousser une ligne que quelque chose de sinistre se passe à la base militaire...

Grosses Violations des Droits de l'Homme en Albanie

Les anciens membres, qui n'ont aucun revenu et aucun soutien familial à l'étranger pays, se sont plaints du HCR en Albanie (RAMSA) et d'autres organismes officiels dans ce pays. Les...

Le spectacle de la démocratie dans le culte de Radjavi

L'approche adoptée par le OMK dans les soi-disant élections est si ambiguë que personne ne peut définir le rôle du secrétaire général élu et les différences entre l'autorité d'elle et...

Le plus regardé

Soutenir les OMK de Crimes de Guerre à Alep

A propos de la guerre de roquettes aveugle contre des civils décrite comme une victoire par le MeK, de Mistura a déclaré: "Ceux qui prétendent que cela...

John Bolton,Appelle à un Changement de Régime en Iran

Bolton a participé à des rassemblements à l'appui des Mujahedeen -e-Khalq (MEK), un groupe dissident iranien exilé que les États-Unis classés comme une organisation terroriste jusqu'en 2012...

Lorsque les Terroristes Sont Armés, Financés, Respecté

L'anti-Iran MEK (ou OMK) groupe terroriste a tué plus de 17.000 Iraniens au cours de leurs activités terroristes en Iran et dans leur effort de guerre contre l'Iran...

Les Esclaves Modernes (Documentaires)

Un exemple de l'esclavage est pratiqué par l'Organisation des Moudjahidin-e Khalq  (OMK) et il a été bien représenté dans le film, "la facilité Mina". Le OMK...

Nancy Pelosi Entièrement Induit en Erreur à Propos de Familles dans Mujahedin Khalq

US leader démocratique Nancy Pelosi est absolument loin de la réalité quand elle appelle derniers résidents du camp Liberty comme "dernières familles "! Elle affirme que la...