0 New Articles

La radio Farda, réflecteur l'entrevue d'Al-Hayat avec Salim Chalabi au sujet du court de Saddam, a cité ce juge de l'Irakien comme dire: . . .
La radio Farda, réflecteur l'entrevue d'Al-Hayat avec Salim Chalabi au sujet du court de Saddam, a cité ce juge de l'Irakien comme dire: "Depuis tout de ce (si Irakiens ou non-Irakiens) qui ont s'engager à l'en Iraq de l'infraction sera essayé, apporter qui Mojahedin pour courtiser, n'est pas impossible." Le journal Al-Hayat a interviewé Salim Al-Chalabi, directeur du court de Saddam, exclusivement. Chalabi a dit qu'il va voyager à Iran en les prochains peu de jours pour être informé des accusations de Saddam à propos de guerre sur Iran. Il a ajouté: "ce court est qualifié pour suivre le cas d'Irakiens et les ceux qui en Iraq vivant. Je crois que cela réduira la punition des accusé sauf sa responsabilité reste le même. S'il y a assez de signes, il y a la possibilité de Mojahedin-e Khalq pénible parce qu'ils sont des en Iraq présents. Il a continué: "dans le court initial, il n'y avait rien des plaintes d'Iran sur guerre Irak-Iran, ainsi les accusé n'ont pas entendu le cas."

Nouveaux articles

Le plus regardé