0 New Articles

-(( Aujourd'hui a Mehran domain a Teheran )) ou (( La Flamme immortelle )) Forts du soutien logistique de leurs hotes et allies irakiens, dont ils dependent desurmais totalement , les Moujahidins lancent des raids occasionnel sur des villes iraniennes proches de la frontiere irakienne . Leurs cibles son surtout industrielles notamment des installations petrolieres et civiles .
13- (( Aujourd'hui a Mehran domain a Teheran )) ou (( La Flamme immortelle )) Forts du soutien logistique de leurs hotes et allies irakiens, dont ils dependent desurmais totalement , les Moujahidins lancent des raids occasionnel sur des villes iraniennes proches de la frontiere irakienne . Leurs cibles son surtout industrielles notamment des installations petrolieres et civiles . Dans une depeche datee du 9 juin 1987, l'Agenes france Presse (AFP) rapporte , citant une source proche des Moujahidins , que ces derniers (( ont effectue depuis [ le debut de l'annee ] 47 operations militaires anti-gouvernementales dans les villes iraniennes et dans les zones frontalieres entre l'Iran et l'Irak. faisant 31 prisonniers et mettant hors de combat 1300 agents des formations de Komeiny , qui ont ete soit tues soit blesses )) . Ces chiffres doivent etre pris avec precaution , car , dans le souci d'asseoir leur credibilite en tant que mouvement de liberation nationale , les Moujahidins ont tendance a exagerer leurs faits d'armes et a gonfler les pertes de leurs ennemis . Les operations lancees par les Moujahidins a l’interieur de l'Iran restent donc relativement limitees en nombre et en importance . L'incursion la plus significative a lieu, cependant en juin et juillet 1988 . A cette epoque Massoud Rajavi invite ses troupes a un grand meeting au camp d'Ashraf . Il monte a la tribune et dit : (( le temps est venu de rentrer en Iran . Nous avons mis au point une grande operation qui aboutira a la reconquete du pays et au renvercement du regime . Mais cette fois . nous n'aurons pas besoin de cartes d'etat-major, parce que nous marcherons directement sur Teheran )) . Les combttants applaudissent en criant : " Aujourd’hui a Mehran , demain a Teheran )) . Le leader des Moujahidins les interrompt et dit : (( Pour rendre hommage au Prophete de l'islam nous appellerons cette operation ‘’ La Flamme immortelle ‘’ . Nous la lancerons en invoquant le nom de l’imam Hussein )) . Il demande ensuite une carte de l’Iran , qu'on s'empresse de lui apporter . Sur la partie gauche de celle-ci , il montre l'emplacement de Qasr-e Shirin , une ville situee pres de la frontiere irakienne . puis dessine un trait jusqu'à Teheran et (( Nous marcherons comme un eclair sur Teheran . Nous n'avons que trois jour pour reussir . Ne perdons pas de temps . Ne laissons pas au regime la possibilite de s’organiser )) . Massoud Rajavi donne ensuite les details de la bataile qu’il s’apprete a livrer ( les regiments , leurs roles respectifs , la prise de la television , l’occupation des prisons , etc.) , puis se tourne vers la camera de la television et dit sur un ton triomphant : (( Est-ce que nous ne somme pas fous de vouloir nous engager dans une telle operation ? Est-ce qu’une operation pareille est imaginable ? )) . Coordonnee avec les unites irakiennes postees dans divers secteurs du front , l’operation permet aux combattants de l’ALN d’occuper les villes iraniennes de Mehran , Karand et Islamabad-e Gharb , avant d’etre deloges , pue de temps apres , par des unites de l’armee iranienne arrivees en renfort . Les Moujahidins declarent avoir tue 40000 de leurs compatriotes dans cette bataille , chiffres qui sera conteste par les journalistes presents sur place et les anciens membres de l’organisation . L’un d’entre eux , Mohamed Nadhari , qui a pris part aux combats , nous presente ici sa version des faits : (( L’Iran a donne son accord pour un cessez-le-feu pour la premiere fois depuis le debut de la guerre . Saddam Hussein et Massoud Rajavi voulaient comprendre les raisons de ce changement d’attitude . Leur reponse fut la sivante : le regime iranien passe par une periode difficile , la population est extenuee et l’armee a bout de forces . Les rapports de l’organisation disaient aussi que la population se rallierait spontanement aux forces des Moujahidins des que celles-ci arriveraient aux portes de Teherans. Le president iranien et l’opposant iranien prirent alors la decision de lancer l’assaut final . L’Irak a aligne pres de 2000 blindes au sud-ouest du pays pour occuper les forces iraniennes qui etaient concentrees dans cette region et permettre ainsi aux Moujahidins de lancer attaque au nord-ouest . Rajavi a pu reunir 7000 combattants , dont un bon nombre a ete ramene de l’Europe . Les soldats iraniens etaient stationnes a 50 metres derriere la ligne de feu . Nous avions recu l’ordre de marcher sur Mehran . Nous ne pouvions le faire avec nos moyens intrinseques , car nous n’avions que quelques milliers d’hommes et quelques tanks . Nous avons alors demande aux Irakiens de nous auder par leur artillerie et leur aviation . ces derniers ont mis a notre disposition pres de 800 blindes . Leur aviation a vole jusqu’au –cessus des villes de Kermanshah et Abadan . L’attaque a ete couronnee de succes . Nous avons occupe Mehran , fait une centaine de prisonniers iraniens et mis la main sur plusieurs tanks . Mais sans l’aide de l’Irak , nous n’aurions pas pu parvenir a ce resultat . Cela n’a pas empeche l’organisation de faire une grand publicite autour de cette bataille , qui aura ete , en definitive , bien inutile )) (31) . Et pour cause . . . . La ville ayant ete repeise rapidement par les troupes iraniennes , la proclamation du cessez-le-feu entre l’Irak et l’Iran , conclu le 20 aout 1988 sous l’egide des Nations unies prend de court les Moujahidins . Massoud Rajavi , qui disait a ses lieutenants : (( Nous sommes le fruit de la guerre Irak-Iran . Si la guerre s’arrete , notre organisation n’a plus aucune raison d’etre )) ,et qui a donc mise sur la poursuite de la guerre , n’est pas peu contraie par l’annonce de la paix . Avec la proclamation du cessez-le-feu , l’OMPI cesse d’etre une organisation du liberation nationale pour redevenir ce qu’elle a toujours ete , a savoir une organisation terroriste et une bande de mercenaire . De moyen de pression sur l’Iran , les Moujahidins deviennent donc des otage aux mains de Sadam Hussein . Pour ne pas embarrasser leurs hotes ou susciter leur colere , ils s’obligent a adopter un profil bas en attendant des joure meilleurs .

Nouveaux articles

Le plus regardé