spécial

L’association française Peace fondée par plusieurs jeunes étudiants lutte contre le sectarisme en France. Le 26 janvier 2014, Cette association dénonce en Auvers sur oise, la présence de la secte d’OMPI en France alors que le maire de cette ville et ses adversaires politiques se précipitent sur le lieu de la manifestation.

L’association française Peace

L’actualité collectée via Internet sur la lutte contre le sectarisme et le terrorisme en France 

L’association française Peace fondée par plusieurs jeunes étudiants lutte contre le sectarisme en France. Le 26 janvier 2014, Cette association dénonce en Auvers sur oise, la présence de la secte d’OMPI en France alors que le maire de cette ville et ses adversaires politiques se précipitent sur le lieu de la manifestation.

Nous sommes en Auvers sur Oise afin de lutter contre les sectes religieuses

Aujourd’hui nous suivons l’association Peace dans sa première grande manifestation, destination Auvers sur Oise où siège l’organisation des moudjahiddines du peuple d’Iran. Ils vont faire une distribution de tractes et tenter d’informer les gens d’Auvers sur Oise sur le danger que représente l’organisation. Ils sont une petite quarantaine, mais comme ils aimaient le dire le poids des mots et peut être plus fort que  le poids du nombre de corps.

OMPI MENSONGE

NON AU SECTARISME

ET

NON AU TERRORISME

Alors qu’une partie de notre équipe va faire la distribution des tractes sur le marché d’Auvers sur Oise, l’autre décide de rencontrer des habitants. Ils rencontreront une habitante particulière, C’est Claire Hubert, Conseillère municipale et candidate au municipale. Elle veut savoir Pourquoi nous existons et pourquoi nous voulons manifester aujourd’hui. Le premier maire adjoint arrive également. Nous leur expliquons pourquoi nous sommes ici. Pourquoi nous voulons dénoncer l’OMPI.

Ce que nous ne savons pas à ce moment, c’est que quelques citoyens bien attentionnés ont appelé les membres de l’OMPI pour les informer de notre présence.

Au nom de l’opposant politique, mais en dehors de ça, à ses membres qui n’ont pas droit de s’exprimer,  qui n’ont pas droit de voir leurs familles, qui ont perdu beaucoup de membres de leurs familles. Nous ne faisons pas de la politique nous voulons simplement dénoncer l’OMPI.

Dénoncer l’OMPI, voilà la mission que s’est fixé Peace. Mais quelle chance de pouvoir rencontrer le maire monsieur Jean pierre Becquet ce jour de dimanche mais la surprise est beaucoup plus grosse encore que nous ne le pensions! Beaucoup plus édifiante!

Nous voulons dénoncer la présence de l’OMPI en France et en Auvers sur Oise

Maire: Eh vous êtes en lien avec le régime iranien

Mais non, pas du tout

Maire: vous êtes venus …

Nous, on est une association anti secte et on n’a pas de lien avec le régime iranien

Maire: nous aussi, on est contre les sectes

Le membre de l’OMPI: c’est eux qui paient tout ça…

Les voisins:

- C’était très très surprenant ce 17 juin parce que nous sommes 7 milles habitant en Auvers sur Oise et dans cette rue, ce jour-là 1200 policiers. Je ne sais pas si vous imaginez

Maire: ce sont des forces organisées et les valeurs qu’elles portent aujourd’hui sont des  valeurs dé démocratie, de laïcité, sur lesquelles on peut se retrouver. Donc je ne suis pas des moudjahiddines mais je crois que leur combat est juste.

- Moi, je suis journaliste. C’est mon travail. J’ai fait mon enquête. À moment donné, on a droit d’être opposants politiques. C’est à la base de la démocratie. Mais il faut bien comprendre qu’il n’est pas normal de faire venir les gens qui n’ont aucun  contact avec l’Iran.

Claire Hubert: Oui j’ai lu sur les étudiants polonais, Arab,…

- les jeunes qui viennent pour un WE, est- ce qu’ils sont réellement des défendeurs. Ils ont été payés pour venir et c’est quand même grave! Les photographes avec qui je suis allé filmer ce jour-là, ont été poursuivis dans tout le Villepinte parce qu’ils tenaient des cameras et qui filmaient les gens…

Claire Hubert: on ne va pas entrer dans quelques choses qui vont nous faire soupçonner d’xénophobie. L’Etat français a décidé il y a trente ans, d’accueillir les moudjahiddines, ça ne nous regarde pas. Les amis chez nous, ca nous regarde en termes de devoir. Par contre, ce qui me gène vraiment, la collision entre la marie, la municipalité socialiste actuelle et les moudjahiddines du peuple qui est effectivement n’est pas normale.

- Nous sommes dans la république. Nous sommes là à dénoncer des choses correctement. L’OMPI et des sectes, en général. Nous, on lutte contre la scientologie. C’est un combat très difficile. On lutte contre mouvement sectaire qui n’a pas de noms. Et à moment donné on essaye pour que les dirigeants puissent choisir.

Leur foi ou leur non-foi librement. Quand la police française décide de faire une enquête, les gens vont se brûler. La police a droit de faire une enquête, on a droit de faire une enquête, un juge d’instruction décide de mener l’enquête, … Voilà, ce monsieur qui s’est brûlé dit aujourd’hui qu’il est fier de son geste. Ça veut dire quoi? Il peut se mettre une bombe pour ses idées?  C’est dramatique de pouvoir manipuler des gens comme ça!

 C. H: Vous avez décidé de venir faire une manifestation aujourd’hui?

- exactement, nous sommes là pour informer les gens pacifiquement.  On n’est pas là pour bousculer les gens. .. A chaque fois que nous voulons dénoncer quelques choses on nous dit que vous êtes avec le régime des mollahs. Je vis sur Paris et mon but est simplement d’aider aux gens. Nous voulons informer les gens. Le régime des mollahs, ça les regarde. On ne peut pas rester comme ça. On est en 20 14, un groupe qui est resté jusqu’en 2008 dans la liste des groupes terroristes…

Nous reviendrons

Désolé, nous voulions simplement vous informer. Il est important de savoir ce qu’il y a sur votre ville. Chacun est libre de ses idées, nous sommes en démocratie. Vive la France!

De deux membres, ils sont rapidement passés à cinq et puis à dix et puis  vingt et on n’a plus pu les compter. Notre groupe a décidé de se scinder en deux.une  première équipe est partie et la seconde est restée avec les membres de l’OMPI à la gare d’Auvers sur oise. Les gendarmes nous ont protégés. Nous ont protégés parce que les membres de l’OMPI ont commencé à nous filmer et à nous photographier. Nous insulter et nous menacer de représailles. Nous menacer pour ce que nous avions fait, dénoncer, dénoncer, Mais même ainsi ils ont trouvé un moyen de nous poursuivre dans le train. Voilà le vrai visage de l’OMPI …

- Alors nous reviendrons d’Auvers sur Oise, qu’est-ce que vous avez ressentie?

- Personnellement je suis choquée parce que dès qu’on est arrivé on s’est fait molestés par une dame qui avait l’air très concerné par ce qui se passe dans sa vie et qui avait des relations intenses avec l’OMPI

- C’est la dame qu’on a vu dans le journal France 3

- Oui, la russe très agressive et très virulente. Donc on est arrivés. Les gens nous n’ont pas forcement accueillis.  On a rencontré un monsieur qui nous a posé pas mal de questions.  et apparemment il était au courant de ce qui se passe sur Auvers Sur oise, et il a demandé au maire pourquoi ces gens vivaient dans un bunker et ne trouvait pas ça normal.

Nous avons rencontré Claire Hubert, qui a d’ailleurs proposé qu’on se rencontre et je pense qu’on va la recontacter.

Par rapport au maire d’Auvers sur Oise, on l’a vu à peine 5 minutes, et m’a posé deux questions qui pour moi dénote une acquaintance politique assez prononcée. Ils nous ont demandé si on a des affiliations quelconques avec le régime des mollahs alors qu’on fait une simple manifestation. Donc j’ai été un peu perturbée.

Ensuite il y a un groupe de personne qui est arrivé, qui nous a agressés, molesté et poussé. Qui nous a notamment volé des pancartes et ils étaient vraiement très remontés. Ils nous ont crié dessus, Ils nous ont accusé de terroristes, de travailler pour le régime des mollahs qu’ont été donc payés par le régime en place actuellement en Iran. La gendarmerie a du nous escorter jusqu’à la gare D’Auvers sur Oise.

- Pourquoi?

- Parce que ces personnes-là nous ont suivies. Ensuite il y a eu un groupe de gens qui est venu à la gare d’Auvers sur Oise et ils étaient retenus par les gendarmes. Et au moment où notre train est arrivé il y a eu trois personnes qui sont monté dans notre train et ils nous ont suivis jusqu’à la gare de saint ouen l’aumône et ensuite la sécurité de SNCF s’est intervenue pour qu’on puisse partir dans l’autre sens en toute sécurité.

Je suis choquée parce que je ne m’attendais pas à rencontrer une quelconque forme de violence dans cette manifestation pour moi qui est pacifique. On a aucune affiliation politique et quelle qu’elle soit. J’ai été choquée qu’on a été suivis par ces trois personnes qui nous ont menacés, qui nous ont pris en photo et qui nous ont filmé. Ils nous ont dit qu’on serait forcément reconnus et qui feraient certainement des choses contre nous.

- Ils vous ont menacé donc ?

- Oui ils nous ont menacés.

10/02/2014

http://www.youtube.com/watch?v=Qg5vrDoDJ3I

https://www.facebook.com/Association.PEACE

Nouveaux articles

Les Femmes Victimes du Terrorisme Proposent des Recommandations à l'ONU 

 J'étais une fille de 17 ans quand j'ai perdu ma jambe droite du haut du genou dans une explosion de bombe par l'organisation Mujahedin-e Khalq dans le bazar de Téhéran...

Le Culte de Radjavi et l'Obsession du Soutien de Trump ‎ 

Pendant des années, Bolton préconise de bombarder les installations nucléaires iraniennes, soit par Israël, ‎soit aux États-Unis, soit tous deux ", écrit Sahimi. "Il est également un lobbyiste pour l'organisation...

Iran, Accord Nucléaire et Avenir

Le culte, le Modjahedin-e Khalq ou MEK, c'est-à-dire le People's Jihadis, est maintenant en train de repousser une ligne que quelque chose de sinistre se passe à la base militaire...

Grosses Violations des Droits de l'Homme en Albanie

Les anciens membres, qui n'ont aucun revenu et aucun soutien familial à l'étranger pays, se sont plaints du HCR en Albanie (RAMSA) et d'autres organismes officiels dans ce pays. Les...

Le spectacle de la démocratie dans le culte de Radjavi

L'approche adoptée par le OMK dans les soi-disant élections est si ambiguë que personne ne peut définir le rôle du secrétaire général élu et les différences entre l'autorité d'elle et...

Le plus regardé

Soutenir les OMK de Crimes de Guerre à Alep

A propos de la guerre de roquettes aveugle contre des civils décrite comme une victoire par le MeK, de Mistura a déclaré: "Ceux qui prétendent que cela...

John Bolton,Appelle à un Changement de Régime en Iran

Bolton a participé à des rassemblements à l'appui des Mujahedeen -e-Khalq (MEK), un groupe dissident iranien exilé que les États-Unis classés comme une organisation terroriste jusqu'en 2012...

Lorsque les Terroristes Sont Armés, Financés, Respecté

L'anti-Iran MEK (ou OMK) groupe terroriste a tué plus de 17.000 Iraniens au cours de leurs activités terroristes en Iran et dans leur effort de guerre contre l'Iran...

Les Esclaves Modernes (Documentaires)

Un exemple de l'esclavage est pratiqué par l'Organisation des Moudjahidin-e Khalq  (OMK) et il a été bien représenté dans le film, "la facilité Mina". Le OMK...

Nancy Pelosi Entièrement Induit en Erreur à Propos de Familles dans Mujahedin Khalq

US leader démocratique Nancy Pelosi est absolument loin de la réalité quand elle appelle derniers résidents du camp Liberty comme "dernières familles "! Elle affirme que la...