vue
(A reproduit par autorisation gentille d'Ebrahim Khodabandeh) Cher M. Griffiths, Autrement, je devrais vous remercier encore pour le voyage que vous avez fait à Téhéran avec Ours du Monsieur Taylor MP avant n'importe quoi, et vos efforts aider nous ont, Jamil et publié. Comme j'ai expliqué dans notre réunion dans Téhéran, j'ai été envoyé à Syrie en avril 2003 sur un visa publié par l'ambassade Syrienne dans Londres, aider membres et soutient du Organisation de Mojahedin Khalq (OMK) en Iraq qui, depuis le début de la guerre, essayait de s'échapper de ce pays maintenant.
Le 13 le 2004 décembre (A reproduit par autorisation gentille d’Ebrahim Khodabandeh) Cher M. Griffiths, Autrement, je devrais vous remercier encore pour le voyage que vous avez fait à Téhéran avec Ours du Monsieur Taylor MP avant n’importe quoi, et vos efforts aider nous ont, Jamil et publié. Comme j’ai expliqué dans notre réunion dans Téhéran, j’ai été envoyé à Syrie en avril 2003 sur un visa publié par l’ambassade Syrienne dans Londres, aider membres et soutient du Organisation de Mojahedin Khalq (OMK) en Iraq qui, depuis le début de la guerre, essayait de s’échapper de ce pays maintenant. Tous mes efforts en les dix jours antérieur à mon arrestation sur la frontière a été dépensé essayer de trier les problèmes du passage de ces gens avec les frontaliers fonctionnaires afin qu’ils pourraient être transférés à Europe à travers Syrie. J’ai pris part le bureau de l’UNHCR et la Croix Rouge à Damas mais tous mes efforts et l’intervention de ces bureaux prouvées futile. Vendredi 18 le 2003 avril, j’ai été commandé aller avec Jamil Bassam à Boukamal sur l’Irak-Syrie encadrez pour attendre quelque bagages qui était envoyé d’Irak. En même temps une femme du village avait été arrêtée et questionnée au bureau de la coutume de frontière Boukamal. Elle avait apporté sept valises d’Irak qui a contenu deux million dollars Américains dans l’argent autour, une boîte plein d’or et bijoux, beaucoup de passeports, et documents et images qui appartiennent à l’organisation Mojahedin, y compris images prises de la conséquences du bombardement des bases militaires de l’Armée de la Libération Nationale par les forces Américaines et Britanniques, et vidéo et cassettes audio et disques de l’ordinateur et autres documents qui clairement ont identifié la source des valises comme l’OMK. Comme j’étais déjà connu directement à Boukamal comme un Iranien impliqué dans aidant s’échapper personnel OMK, leur soupçon est tombé sur moi et j’ai été arrêté après l’arrestation de la femme bientôt. J’ai été pris à où les valises étaient examinées. La femme a dit que quelques Iraniens qu’elle ne connaissait pas l’avaient payée prendre les valises en travers la frontière et les délivrer à quelques gens inconnus sur ce côté de la frontière, et qu’elle n’avait pas toute connaissance des contenus des valises. Affronté par cette situation, j’ai été attrapé fermé garde et simplement été nié toute la connaissance de l’événement. Mon ami M. Bassam n’était pas connu dans la région et n’été pas arrêté. Après que je ne sois pas revenu à lui, il a appelé l’OMK dans Paris et a demandé ce qu’il devrait faire. Il a été dit aller et demander le bagages et l’apporte avec lui. Quand M. Bassam est entré dans la douane pour le bagages qu’il a aussi été arrêté. Nous sommes séparés et apportés à Damas pour enquête et interrogation immédiatement. Exactement sept semaines après notre arrestation, jeudi 5ème le 2003 juillet, les agents Syriens qui nous ont dit nous serions expulsés à l’UK, nous a transférés à Iran au lieu et nous avons été emmenés à Prison Evin. Il était seulement plus tard j’ai découvert que presque immédiatement nous avons été transférés à Iran, le Conseil National de Résistance (CNR) a publié trois formulations différentes annoncer notre transfert et prétendre que nous sommes sous torture et attendre l’exécution. Plus tard le CNR a demandé notre parution et revient à Grande-Bretagne. J’ai aussi trouvé qu’une Annonce Parlementaire le Comité Hoc avait été organisé sous votre directive et avec la participation de quelqu’autre MPs Britannique, effectuer la pression sur Iran pour nous libérer. Depuis trouver ceci, la question qui a attaqué mon esprit et lequel je mentionne dans cette lettre dans l’espoir d’obtenir une réponse de votre bon moi directement est pourquoi les nouvelles du mien et l’arrestation de mon ami et emprisonnement en Syrie ont été gardées le secret par l’organisation pour les sept semaines pleines que nous étions sous interrogation là ? Pourquoi n’a pas fait les CNR informent l’organisations des droits humain international ou même mon frère ou ma fille qui habitent en Grande-Bretagne. Pourquoi est-ce que les CNR n’ont pas publié toute formulation à ce temps et pourquoi est-ce qu’aucun comité n’a été formé pour notre parution alors ? Je suis assurément vous consentiriez que mesures telles prises du commencement auraient prévenu notre transfert à Iran le plus probablement. Ce genre d’action aurait aussi permis au CNR d’expliquer sa propre place comme amitiés l’arrestation de deux de ses membres sur une mission politique et pourrait avoir l’abri quelque lumière sur l’affaire. Je suis très intéressé pour savoir ce qui a arrêté l’organisation d’informer mon frère ou ma fille afin qu’à le très le moins ils pourraient faire quel que soit possible aider dans cette situation. Quand nous avons rencontré dans Téhéran, ma fille s’est plainte au sujet de cet amèrement et a dit que si elle avait su sur mon arrestation du début, elle et son mari auraient trouvé les meilleurs avocats dans l’UK et auraient voyagé à Syrie pour faire immédiatement quel que soit possible assurer mon retour sans danger à Londres. Je suis sûr qu’avait mon frère et sa femme informée, ils auraient aussi activé leurs propres rapports qui sont nombreux. Ma fille m’a dit qu’elle a contacté l’Amnistie International aussitôt qu’elle a été mise dans l’image mais que fonctionnaires à AI se plaignaient aussi de pas n’être pas plus bientôt dit, et lui a dit que si ils avaient su de notre arrestation pendant que nous étions en Syrie, ils seraient intervenir directement aussi bien qu’à travers autres canaux en Syrie et se serait pu procurer notre retour sans danger à Londres. J’ai aussi rencontré le représentant de l’UNHCR dans Téhéran et il a dit que si nous avions demandé aide pendant qu’en Syrie, considérer que nous avions l’asile politique de l’UK, ils auraient pu forcer les fonctionnaires Syriens pour nous rendre à Grande-Bretagne. La prochaine chose que j’aimerais vous demander est plus de la part de ma fille que moi-même et c’est au sujet de la pression qui a été apportée pour porter sur elle par les agents des organisation en Grande-Bretagne pour participer à quelques activités contre la République Islamique d’Iran qui utilise les allégations de la torture de moi et mon ami ou les préparations présumées pour nous exécuter. C’était à l’ampleur qui même pourtant elle avait seulement naissance donné à un bébé, ils lui ont demandé aller à Londres et s’engager à l’immolation du moi à l’extérieur de parlement comme une protestation. Un acte qui d’après la consultation de ma fille avec les plusieurs corps légaux, humain relève l’organisations et autres, y compris le Bureau Étranger n’aurait rien fait aider ma situation ou gagner ma liberté, et peut dans toute la probabilité a eu un effet négatif. Le conseil qu’elle a reçu de tout ce qu’elle a consulté était ce contact direct avec l’Ambassade Iranienne dans Londres et une visite à Iran serait le chemin le plus efficace pour assurer notre liberté. Et bien sûr, c’est ce qu’elle a fait. Il est nécessaire de mentionner bien sûr, que la Baronne Emma Nicholson, Ours du Monsieur Taylor MP, le représentant UNHCR et peut autres ont rencontré avec moi et Jamil Bassam dans Evin et dirigés sérieusement et suivi notre situation légale et cas du court l’en Iran. La prochaine question est on à que je m’intéresse plus personnellement. Est-ce que j’aimerais mettre à vous qu’après votre visite à Téhéran et à prison Evin et votre retour à Grande-Bretagne, quelles activités ont été exécutées dans la structure de votre Annonce Parlementaire Comité Hoc pour nous aider et comment actif a le Comité été ? Est-ce que le Comité a arrêté son travail totalement ? Est-ce qu’il y a toute raison que le cas n’est pas suivi en plus ? Il a été attendu que cet Aomité annoncerait son rapport et expliquer son travail et ses exploits. Mais il paraît qu’après votre voyage à Iran et les réunions que vous aviez avec moi et Jamil Bassam, les activités du Comité ont été mises en attente pour quelque raison inconnue. Quelles sont les raisons derrière cette cessation soudaine dans les activités ? Aussi loin que je connais mon frère et ma fille soit et est très aiguisé au sujet de la continuation de tout support. Une autre question intéresse la nature du Comité elle-même. Est (ou était) le Comité s’est intéressé à la liberté pour moi et mon ami seulement ou est-ce qu’il a l’inquiétude pour autres membres de l’organisation ? Comme vous avez vu dans prison Evin, il y a plusieurs autres gens qui avaient été envoyés à Iran pour emporter des activités terroristes, dans particulier entre juin 1998 et juillet 2001. Quelques-uns avaient été arrêtés avant qu’ils aient agi et quelques-uns après. Quelques-uns ont été condamnés et quelques-uns, comme moi et mon ami, attendent l’essai. Et bien sûr, quelques-uns ont déjà été publiés. Ils ont tout reconnu la propriété préjudiciable et mettre en danger les vies des gens du civil innocents. A cet Aomité tout programme pour scruter ces cas ? Est-ce qu’il à tout s’intéresse à eux ? Est-ce qu’il sait environ ou est-ce qu’il veut savoir sur eux ? J’ai aussi été informé qu’il y a plusieurs centaines de NLA membres en Iraq qui est séparé du Mojahedin et qui ne veulent pas rester avec l’organisation pour emporter des opérations militaires contre la République Islamique d’Iran. Ils sont contenus dans une partie séparée du camp sous la surveillance de l’en Iraq de l’armée Américain maintenant. Ce qui ont réussi s’échapper du camp accentuent cela conditionne dans cette partie du camp est très mauvais. Est-ce que j’aimerais savoir si votre Comité aimerait aider ces gens ? Après tout, le nombre d’eux n’est pas petit. Sûrement un répandu et a coordonné l’action aider et les publier de cette situation est nécessaire. Je demande votre Comité qui a été réuni pour les raisons de l’humanitaire pour agir sur cette catastrophe de l’humanitaire même et situation nécessaire. Finalement, j’aimerais demander que vous et les autres membres de votre Comité assuriez l’effet de votre travail par vayage à l’Iran et l’Irak dans personne ou comme groupes et visiter les places en que les OMK sont tenus sous la surveillance d’en Iraq des forces Américain surtout et aussi agir dans les intérêts de l’en Iraq des gens arrêté pour assurer leur liberté. Le mai je vous remercie encore en attendant votre réponse à ma lettre. Ebrahim Khodabandeh La Téhéran / Evin prison Le 13 le 2004 décembre le cc : UNHCR UNHRC ICRC AI FCO La baronne Nicholson de Winterbourne

Nouveaux articles

Les Femmes Victimes du Terrorisme Proposent des Recommandations à l'ONU 

 J'étais une fille de 17 ans quand j'ai perdu ma jambe droite du haut du genou dans une explosion de bombe par l'organisation Mujahedin-e Khalq dans le bazar de Téhéran...

Le Culte de Radjavi et l'Obsession du Soutien de Trump ‎ 

Pendant des années, Bolton préconise de bombarder les installations nucléaires iraniennes, soit par Israël, ‎soit aux États-Unis, soit tous deux ", écrit Sahimi. "Il est également un lobbyiste pour l'organisation...

Iran, Accord Nucléaire et Avenir

Le culte, le Modjahedin-e Khalq ou MEK, c'est-à-dire le People's Jihadis, est maintenant en train de repousser une ligne que quelque chose de sinistre se passe à la base militaire...

Grosses Violations des Droits de l'Homme en Albanie

Les anciens membres, qui n'ont aucun revenu et aucun soutien familial à l'étranger pays, se sont plaints du HCR en Albanie (RAMSA) et d'autres organismes officiels dans ce pays. Les...

Le spectacle de la démocratie dans le culte de Radjavi

L'approche adoptée par le OMK dans les soi-disant élections est si ambiguë que personne ne peut définir le rôle du secrétaire général élu et les différences entre l'autorité d'elle et...

Le plus regardé

Soutenir les OMK de Crimes de Guerre à Alep

A propos de la guerre de roquettes aveugle contre des civils décrite comme une victoire par le MeK, de Mistura a déclaré: "Ceux qui prétendent que cela...

John Bolton,Appelle à un Changement de Régime en Iran

Bolton a participé à des rassemblements à l'appui des Mujahedeen -e-Khalq (MEK), un groupe dissident iranien exilé que les États-Unis classés comme une organisation terroriste jusqu'en 2012...

Lorsque les Terroristes Sont Armés, Financés, Respecté

L'anti-Iran MEK (ou OMK) groupe terroriste a tué plus de 17.000 Iraniens au cours de leurs activités terroristes en Iran et dans leur effort de guerre contre l'Iran...

Iran US Dénonce les Efforts pour Sécuriser les Terroristes du OMK

Directeur général de Parlement iranien pour les affaires internationales Hossein Amir-Abdollahian américain a critiqué les efforts pour soutenir les terroristes du OMK, affirmant que les Etats-Unis sont...

Les Esclaves Modernes (Documentaires)

Un exemple de l'esclavage est pratiqué par l'Organisation des Moudjahidin-e Khalq  (OMK) et il a été bien représenté dans le film, "la facilité Mina". Le OMK...